レオ・マルジャーヌ – Divine biguine (1940)  試聴・歌詞

de | 27 mars 2017

Léo Marjane
Divine biguine

( Paroles et musique : Cole Porter   Adaptation française : Louis Hennevé, L. Palex )

  1   Qu’elle est divine la biguine !
  2   De ses doux accents mon cœur se fascine
  3   Elle va chantant perverse et câline
  4   Mêlant jusqu’au jour la danse et l’amour !

  5   Nos soirs d’autrefois sous les tropiques
  6   Au son de sa voix s’évoquent magiques
  7   Et je les revois plus magnifiques
  8   Qu’elle est divine la biguine

  9   Sur ses heureux bords, je l’avais connu
 10   Et l’amour alors était venu…
 11   Ah ! les beaux jours ! ah ! les chères caresses
 12   La douce promesse d’aimer toujours !

 13   Qu’elle était divine la folle biguine !…
 14   Mais soudain l’azur s’obscurcit de sombres nuages
 15   Et notre amour fût englouti dans un brusque orage !
 16   Et tout fut fini, bien fini !

 17   Ah ne jouez plus pour moi la biguine !
 18   Car de ce qui fut, autrefois, tout n’est que ruines
 19   Ce qui fut un beau feu si tendre n’est plus que cendres
 20   Jouez, en sourdine, la biguine !

 21   Et pourtant peut-être qu’aux accents si touchants
 22   De cet air de jadis de nos regrets se grisent
 23   Tu te sentiras tout à coup l’âme reprise
 24   Chantant dans un frisson, l’ancienne chanson
 25   Qu’elle est divine la biguine
 26   Qu’elle est divine la biguine
 27   Qu’elle est divine la biguine !